« L’écoute – état de réceptivité et de présence »

« Pour que je puisse écouter, je dois dans un premier temps savoir m’arrêter, prendre du recul, passer d’un état du faire à un état du non faire.
Être à l’écoute de l’espace intérieur, prendre note des tensions, des épaisseurs, des agitations du mental. Et rien qu’en devenant présent à ce qui est là, à ce moment-là, une détente commence à s’amorcer, les épaisseurs se dissipent, le mental se calme.
(…) C’est à travers l’écoute corporelle que le mental se stabilise au mieux. Dans le lâcher prise qui suit la posture de yoga il s’agit de percevoir l’empreinte subtile, vibratoire de la posture. L’écoute plonge alors dans sa profondeur.
(…) le yoga donne sens à ce qui s’exprime à travers soi. » Sabine Douchaina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.