« Le point de départ »

« Si nous ne les détruisons pas, nos potentiels sont à notre disposition. (…) Nous avons certaines possibilités sans avoir travaillé pour les obtenir ; elles nous ont sans doute été données. Mais nous les perdons si nous ne les entretenons pas.
Que nous ayons certaines capacités ou que nous souhaitions en obtenir, il est essentiel de savoir où nous en sommes. C’est le premier élément du voyage. Parce que nous désirons quelque chose, très souvent nous avons tendance à imaginer que nous sommes ce que nous voulons être. Nous devrions examiner cela attentivement et accepter notre point de départ. Toutes les pratiques doivent partir du point où nous sommes et non pas du point où nous voudrions être. » TKV Desikachar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.