« Nul ne sait ce que peut le corps » Spinoza

« Manifestation matérielle vivante de notre présence dans le monde, le corps n’est pas simplement un objet de la Nature mais le point de départ d’une aventure de la pensée. Quand on fait corps avec son corps, quand on devient un avec lui en l’épousant, le corps à corps impétueux avec le monde s’apaise pour faire place à la rencontre singulière d’une énergie de vie à la fois harmonieuse et puissante. Cette rencontre avec cette énergie est vitale. On vit bien quand on fait ainsi un avec son corps. On est dans son axe. (…) Cette vie juste, forte et centrée grâce au corps est le signe qu’il y a derrière lui autre chose, un corps plus profond sous la forme d’une force, la force même de la vie.(…) Il y a un souffle en lui qui a quelque chose à nous apprendre. » Bertrand Vergely

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.