« La pratique du yoga, vers une quête spirituelle »

 » Aujourd’hui, en Occident comme en Inde, nous sommes pressés et le temps nous manque pour mener à bien les projets qui pourraient nous grandir. Nos possibilités sont immenses et pourtant, elles ne peuvent s’épanouir parce que nous nous y prenons mal et que nous n’avons pas de temps à y consacrer. Cependant, le yoga peut nous aider.
Toutes les réponses aux questions que nous nous posons à ce sujet sont implicites dans les premiers aphorismes des Yoga-Sutra de Patanjali.

1 – Suis-je prêt, prête, à entreprendre cette enquête qui me conduira éventuellement à « me rencontrer » tel que je suis ?

2 – Le yoga est l’aptitude à la concentration de l’esprit dans une seule direction et en aucun cas source de distraction du mental.

3 – Patanjali sous-entend qu’il ne s’agit pas de devenir un expert dans l’art de la concentration mais plutôt de développer la capacité de découvrir à des niveaux de plus en plus profonds, ce que l’on est et ce que l’on n’est pas.

4 – Malheureusement, l’homme n’a aucun effort à faire pour être distrait. Il porte naturellement son attention vers l’extérieur et s’identifie à son activité mentale dispersée.

La pratique essentielle du yoga, la clé du yoga, celle qui ouvre la porte à la connaissance de soi et à la spiritualité, c’est la méditation. Établir le silence intérieur, pour permettre l’écoute de ce qu’il y a de plus profond en soi, c’est vraiment ce qui nous manque le plus. »

TKV Désikachar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.