« Grandir en humanité »

«  »Grandir en humanité » c’est-à-dire « s’humaniser ». Je suis convaincu que l’être humain est celui qui « a à » : il a à devenir lui-même, à cultiver son humanité, à se constituer comme pleinement et véritablement humain, à explorer et exprimer ce que l’on pourrait appeler ses « possibilités ultimes » – les plus hautes et belles de la condition humaine. Cette notion est profondément liée à la dignité de la personne humaine. Ce qui fait notre dignité, c’est que nous avons la responsabilité de nous-même, de faire quelque chose de nous. C’est ce travail d’humanisation que les différentes vertus nous permettent de cultiver. Du reste, cette finalité gouverne aussi notre rapport à la connaissance. Pourquoi cherchons-nous la connaissance ? Pour nous humaniser. Quelque chose en nous, en notre humanité, cherche le vrai, de la même façon que quelque chose en nous cherche le juste ; le bien ; le beau – bref, les supports d’humanisation. » Abdennour Bidar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.